Le Vld propose de supprimer le Sénat et les secrétaires d’Etat

Vendredi 21 mai 2010

C’est avec un manifeste dont il a le secret quel’Open Vld présente son programme électoral. Au rayon des nouveautés, la suppression des secrétaires d’Etat, du Sénat, des conseils provinciaux et de l’obligation de vote mais aussi une taxe de 5% sur le salaire des ministres.

Lire la suite

Un commentaire sur “Le Vld propose de supprimer le Sénat et les secrétaires d’Etat”

  1. eric12345 dit :

    ok, tout cela est un peu populiste mais, dans le fond, a-t-il vraiment tort ce de croo ?
    Les 5% sur les salaires des ministres sont bien entendu symboliques mais pourquoi ne pas commencer par là ?
    Qui, de sensé, pourrait s’opposer à limiter l’armée mexicaine des ministres, secrétaires d’états, ministres présidents, chef de … et autres que compte la Belgique ? Ne parlons même pas des compétences (?) qui se recoupent.
    Quant à un espèce d’examen de passage devant le parlement, pourquoi pas ? On pourrait essayer pour voir ce que cela donne.
    Les candidats qui se présentent sans avoir la moindre intention de siéger sont un véritable scandale. Cela fait belle lurette que cela devrait être interdit.
    Je ne suis cependant pas d’accord avec lui sur la suppression du vote obligatoire. Au moins, maintenant, on a la certitude que tout le monde doit se présenter et est seul devant sa feuille. Je pense que c’est vraiment cela, l’expression de la démocratie. Même si cela me casse parfois les pieds d’y aller …