Le sp.a écrit au CD&V, à l’Open Vld et à la N-VA

Lundi 7 juin 2010

Le parti socialiste flamand a écrit une lettre aux présidents du CD&V, de l’Open Vld et de la N-VA pour leur soumettre une série de questions et préciser clairement ses préférences, a annoncé lundi la présidente du sp.a Caroline Gennez.

« Soit on choisit l’épargne à tout crin, soit le progrès et une politique d’avenir d’épargne et d’investissement, qui respecte les familles et les PME« , a-t-elle indiqué.

Dans une lettre adressée à Alexander De Croo (Open Vld), Marianne Thyssen (CD&V) et Bart De Wever (N-VA), le sp.a s’en prend à plusieurs propositions de droite, irréalisables selon lui.

Les socialistes flamands s’opposent à une scission de la sécurité sociale que prône la N-VA, réclament une contribution plus importante sur le grand patrimoine, une correction des « abus » concernant les intérêts notionnels, une réduction des prix de l’énergie, des moyens pour les soins de santé et une réforme des pensions.

Belga

Les commentaires sont fermés.