Le fantôme d’André Renard

Mardi 29 juin 2010

Il y a 50 ans, il y a eu certes l’indépendance du Congo mais aussi, quelques mois plus tard, les grandes grèves de l’hiver 60. Ce vaste mouvement social fut aussi le début d’une prise de conscience en Wallonie de son déclin économique et de la volonté de prendre en partie son destin en main.

Le syndicaliste liégeois André Renard était alors l’instigateur de ce mouvement, véritable initiateur de la prise de conscience d’une identité wallonne.

Lire ici la suite de la chronique de Philippe Walkowiak

Les commentaires sont fermés.