La presse flamande sévère pour Yves Leterme

Jeudi 24 juin 2010

Au lendemain de la démission de Marianne Thyssen, les journaux flamands ont remarqué qu’elle avait été poussée dans un rôle qu’elle n’avait pas souhaité. Le Premier ministre démissionnaire, Yves Leterme, fait l’objet de critiques sévères.

Pratiquement tous les éditorialistes remarquent que Marianne Thyssen a été bombardée à contre-coeur à l’avant-garde du CD&V pour les élections du 13 juin. « Elle a démissionné suite à un résultat dont elle n’est pas responsable« , a écrit Liesbeth Van Impe dans Het Nieuwsblad, soulignant la loyauté de Marianne Thyssen.

Lire ici la suite de l’article

Les commentaires sont fermés.