Elio Di Rupo: la situation n’est pas suffisamment claire

Lundi 5 juillet 2010

Très peu d’informations filtrent sur la poursuite de la mission de l’informateur Bart De Wever. Le président du PS Elio Di Rupo a souligné lundi que l’exercice d’information et de formation en vue de la mise sur pied du prochain gouvernement ne se réglerait pas en deux coups de cuiller à pot.

« Ca prend du temps« , a-t-il indiqué sur RTL-TVI .A la N-VA, la plus grande discrétion était toujours de mise. « L’informateur continue à travailler selon le schéma mis au point au cours du week-end » y a-t-on précisé lundi. Selon le président du PS, « on n’y voit pas suffisamment clair » à ce stade et il n’est pas encore question de « décider qui peut faire partie du gouvernement« . En d’autres mots, le moment n’est pas encore venu de savoir « avec qui » gouverner. Il faut d’abord savoir « pourquoi faire« , a-t-il encore dit.

Il y a toujours des contacts informels en le PS et la N-VA. Il est « important de comprendre« , a dit Elio Di Rupo, soulignant la nécessité de « faire valoir le point de vue des francophones« . « Ca prend du temps, il faut un temps pour l’explication« , a précisé celui qui pourrait succéder comme formateur à Bart De Wever si celui-ci réussit sa mission. Le président du PS n’a pas souhaité commenter sa préférence pour l’un ou l’autre partenaire francophone en vue de la constitution de la majorité.

« L’ensemble des partis francophones sont respectables » et ont « le droit de faire valoir leur point de vue« , a-t-il dit.

Belga

7 commentaires sur “Elio Di Rupo: la situation n’est pas suffisamment claire”

  1. J-P Aron dit :

    C’est comme pour les négociations au sujet de BHV avant les élections. Nous francophones nous avons toujours besoin d’un peu plus de temps. Voir clair, comprendre… On a quoi comme représentants ? Des myopes qui ont raté leurs primaires ? La Flamands en ont marre de perdre du temps, surtout maintenant, en pleine crise financière. C’est comprehensible. C’est eux qui payent. Et puis qui est-ce qui croit Di Rupo quand il demande du temps pour voir clair ? Tergiverser, remettre les échéances à plus tard, voilà de quoi il s’agit. Faut le comprendre. Cette fois, les francophones disent oui à tout et se contentent d’une Belgique confédérale, ou bien s’en est fini du pays. Il s’est bien amusé lorsqu’il a renvoyé Leterme chez lui sans pantalon lors de la précédente législature. Maintenant, c’est son tour de faire face à ses élécteurs tout nu.

  2. Jean Jacques Evrard dit :

    Navré de constater que les journalistes ne connaissent pas le français.
    « Pourquoi faire » et « Pour quoi faire » ont des sens diamétralement opposés.
    Il y a fort à parier que Mr Di Rupo aurait écrit la version en 3 mots.
    D’ailleurs celle en deux mots devrait se terminer par un point d’interrogation.
    Si la presse ne sait plus écrire correctement, où allons-nous ?

  3. Digup dit :

    Rien n’est clair car rien de ce qui est demandé par les francophones n’est en accord avec les vues de la NV-A.
    Pour parvenir à former un gouvernement capable de diriger le pays dans la bonne direction il faut une personne qui veut arriver à sauver la peau de tous les Belges et pas égoïstement celle de sa tribu. Existe-t-il? Qui? Sans lui/elle nous serons (presque) tous ensemble ou séparément (wallons/flamands) dans un marasme noir d’ici peu.

  4. Marcel Van Lysebetten dit :

    …… « la nécessité de « faire valoir le point de vue des francophones«…..
    On change les mots.
    « L’intérêt des francophones » remplacer par « faire valoir le point de vue des francophones » ne peut pas cacher ce qui intéresse ces francophones. Ce n’est certainement pas ce qu’il prétendent.
    Les demandeurs de rien se présentent comme des « riens » tout court.
    La réforme de leurs esprits n’aura jamais (!!) lieu.

  5. Jean-Paul dit :

    « Ca prend du temps, il faut un temps pour l’explication. » Bart de Wever de débarque pas de Mars, non plus. Il sait bien ce que veulent les francophones, il a même déjà une fois négocié avec eux. Il faut encore du temps pour lui expliquer ?