CD&V: investir dans Bxl pour garder le lien avec la Flandre

Lundi 7 juin 2010

La présidente du CD&V Marianne Thyssen a dit lundi matin, lors d’un débat sur les ondes de Radio 1 (VRT), souhaiter une meilleure gestion pour Bruxelles ainsi que davantage d’investissements, notamment afin de maintenir le lien entre Bruxelles et la Flandre. 

Confrontée au président de la N-VA Bart De Wever qui répétait ses demandes de suppression de la Région bruxelloise, Marianne Thyssen a indiqué que son parti avait « beaucoup d’exigences » en matière de meilleure gestion pour Bruxelles.

Mais pour cette ville « qui est la capitale de la Flandre, de la Belgique et de l’Europe, et qui situe la Flandre sur une carte internationale« , il faut aussi « pouvoir investir« , a relevé Marianne Thyssen.

« Nous voulons surtout pouvoir maintenir le lien entre Bruxelles et la Flandre. Si le but final devait être la scission du pays, alors il y a beaucoup de chances que nous perdions Bruxelles; or, nous voulons renforcer le lien » avec Bruxelles, a-t-elle dit.

Pour elle, la proposition de Bart De Wever est intenable. « Elle paraît belle, mais elle ne fonctionne d’aucun côté. Aucun francophone ne voudra conclure un accord à ce sujet. Ils veulent une Région à part entière, Bart De Wever veut la supprimer. C’est diamétralement opposé. Tenons-nous en à ce qui est faisable« , a ajouté Marianne Thyssen.

Belga

2 commentaires sur “CD&V: investir dans Bxl pour garder le lien avec la Flandre”

  1. Bonney dit :

    Veuillez regarder ceci afin de mieux comprendre le succes de la N-VA
    http://www.deredactie.be/cm/vrtnieuws/mediatheek/programmas/phara/2.11049/2.11050/1.798838

  2. marc D dit :

    …Tiens une flamande qui a l’air d’ avoir compris… (dans le texte de Marianne Thyssen.)

    « Nous voulons surtout pouvoir maintenir le lien entre Bruxelles et la Flandre. Si le but final devait être la scission du pays, alors il y a beaucoup de chances que nous perdions Bruxelles; or, nous voulons renforcer le lien » avec Bruxelles, a-t-elle dit… »

    Ce qui serait bien c’est que Bart dW proclame unilatéralement l’independance de la Flandres….les Flamands se rendraient enfin compte de leur connerie.

    Pendant ce temps là, nos hommes politiques sont comme Marie Antoinette et Louis XVI à la veille de la révolution française….bah …ils finiront guillotinés :-))