Région ou Communauté ?

Mardi 13 juillet 2010

Rudy Demotte le rappelle : les négociations institutionnelles doivent se faire sur base des Régions. Le ministre-président de la Région Wallonne/Communauté Française répondait bien entendu aux propos du président du parlement flamand, le N-VA Jan Peumans.

Lire la suite

Un commentaire sur “Région ou Communauté ?”

  1. DJ dit :

    Mouais, pas grand chose de neuf là-dedans. Ca fait des années qu’on sait tout ça…
    Mais c’est bien là le plus étrange, c’est la non-volonté francophone de régler ça alors que la confusion naissait…

    Et il suffit de voir comment la périphérie – et Bruxelles aussi, carrément – a été vendue avec le temps…
    Avec les plusieurs bétonnages des facilités qui ne durent chaque fois qu’une législature (et encore), en échange d’un refinancement de Bruxelles – remboursé par les impôts sur les navetteurs…

    Quant à l’identité bruxelloise, elle est peut-être récente mais elle a crû très rapidement car elle s’est basée sur la réaction (face aux revendications flamandes) mais aussi sur la frustration, suite à la main-mise de la Wallonie sur Bruxelles, par l’intermédiaire de la communauté française !

    Ce point peut paraître étonnant, mais il suffit de voir tant la distribution des portefeuilles ministériels à la communauté, la volonté socialiste wallonne de rester à la région (aller au fédéral semble être une corvée/punition pour les ministres wallons), ou encore par l’impression que la construction du gouvernement régional bruxellois s’est décidée en Wallonie, sans même tenir compte des décisions de la population bruxelloise (en copiant la composition du gouvernement wallon).

    Et on peut dire ce qu’on veut, mais le discours de Jan Peumans à l’égard des socialistes wallons est assez cohérent : il y a 4 ans, des pontes socialistes wallons avaient déjà tenté de mettre au point une constitution wallonne…

    Comment, dès lors, donner l’impression d’une union francophone ou la vision d’une Belgique unie ? Et comme l’a souligné la NVA, ou le fait que le PS (ne parlons pas de la FGTB) veuille à tout prix garder la sécu (en statut quo) en échange d’autres régionalisations, ne donne pas l’impression d’un véritable intérêt pour la Belgique elle-même…

    Et ce côté pro-wallon n’existe pas que dans la gauche : on le retrouve aussi dans le MR où le FDF, « parti bruxellois » est indésirable en Wallonie… (mais là, le problème est interne au parti cette fois, ça ne me semble pas idéologique – contrairement au parti socialiste)

    Mais bon, est-ce vraiment neuf tant comme problème que réaction à ce problème ?