Le premier centre musical wallon à l'acoustique "parfaite" verra bientôt le jour à Namur

Le premier centre musical wallon à l'acoustique "parfaite" verra bientôt le jour à Namur
Le premier centre musical wallon à l'acoustique "parfaite" verra bientôt le jour à Namur - © cyano66 - Getty Images/iStockphoto

Le projet relatif à la conception et à la réalisation d'une salle de spectacle, d'un conservatoire et d'un pôle associatif de promotion et de diffusion de la musique et du chant (Rogier 1) a été attribué à la société Wust-Cobelba, a indiqué mardi le bourgmestre de Namur, Maxime Prévot. "Le Grand Manège va pouvoir renaître de ses cendres et le conservatoire avoir un lieu digne de ses ambitions", a-t-il déclaré. Le projet, qui prévoit notamment une salle de spectacle pouvant accueillir 800 personnes, est une "véritable exclusivité" en Wallonie. "Il présentera une acoustique parfaite faisant de ce lieu une nouvelle référence du genre en Belgique", a précisé l'échevine de la Culture, Cécile Crefcoeur.

Les nouveaux bâtiments de l'espace Rogier répartis sur trois étages se situeront sur le site du Grand Manège ainsi qu'à la place de l'ancien Mess des Officiers, lequel sera démoli.

Trois pôles composeront ce nouvel espace d'ores et déjà baptisé le "Flagey wallon". Tout d'abord, un accueil général de 550 mètres carrés qui comprendra notamment une billetterie, un vestiaire, une salle de réunion,...

Le deuxième axe est celui du conservatoire, qui sera agrandi d'environ 700 mètres carrés par rapport à l'espace actuel. Par ailleurs, le lieu permettra de regrouper sur un seul site l'ensemble des cours donnés, actuellement répartis dans plusieurs implantations de la commune. Le futur conservatoire sera composé d'une salle de représentation de 150 places, d'un pôle administratif, d'un pôle commun, ainsi que trois autres pôles dédiés à la danse, musique et chant.

Enfin, le projet prévoit également la rénovation du Grand Manège, qui sera composé d'une salle de spectacle d'une capacité de 800 personnes ainsi que d'un espace horeca. La gestion sera assurée par le Centre d'Art Vocal & de Musique Ancienne (CAV&MA), lequel y implantera également ses bureaux et ceux de l'association "A cœur Joie". "La salle de spectacle a été adaptée aux besoins. Une attention particulière a été mise sur l'acoustique, adaptée à la pratique de la musique classique", a expliqué l'échevin du Patrimoine, Tanguy Auspert.

Au total, cinq offres recevables ont été analysées en fonction du prix, de la qualité acoustique ou encore de la performance environnementale. En termes d'architecture, le projet prévoit notamment la conservation des quatre façades du Grand Manège pour le caractère historique du lieu, mais c'est aussi "le seul projet à avoir pensé l'utilisation extérieure avec la création d'une esplanade", a précisé Tanguy Auspert.

Le montant total du projet est de 14.921.186 € financés à titre principal par la Région wallonne ainsi que la Ville et la Fédération Wallonie-Bruxelles.

Après le dépôt du permis d'urbanisme en avril, le début des travaux est prévu pour septembre 2017 pour une durée de deux ans.


Belga


La musique en images

Entrez sans Frapper : 9h-10h
Entrez sans Frapper : 9h-10h
42min 19s
La Première

Entrez sans Frapper : 9h-10h

Émission spéciale en direct du Quai 10, le nouveau Centre de l'image animée et interactive de Charleroi

Entrez sans Frapper : 10h-11h
Entrez sans Frapper : 10h-11h
47min 10s
La Première

Entrez sans Frapper : 10h-11h

Émission spéciale en direct du Quai 10, le nouveau Centre de l'image animée et interactive de Charleroi

La chronique ciné de Dick Tomasovic
La chronique ciné de Dick Tomasovic
5min 11s
La Première

La chronique ciné de Dick Tomasovic

Les liens entre cinéma et jeux vidéo et la manière dont le cinéma a longtemps représenté le jeu vidéo

La chronique de Josef Schovanec
La chronique de Josef Schovanec
5min 55s
La Première

La chronique de Josef Schovanec

Garfield, le gros matou paresseux et glouton à l'extrême !