Aller directement au contenu principal

"Congo, une histoire", une somme impressionnante de David Van Reybrouck

LITTERATURE | mardi 6 novembre 2012 à 16h13

  • "Congo, une histoire", recompensé mardi par le Médicis de l'essai, est une somme couvrant 90.000 ans d'histoire de l'ex-Congo Belge, devenu République démocratique du Congo (RDC), fruit de six années de travail de l'écrivain et historien brugeois David Van Reybrouck.

    L'ouvrage, d'abord publié par l'éditeur néerlandais De Besige Bij, a connu un succès sans précédent pour un essai avec plus de 250.000 exemplaires vendus en Belgique et aux Pays-Bas.

    A 41 ans, David Van Reybrouck, est à la fois archéologue et historien, auteur de théâtre et poète, journaliste et citoyen engagé. Il a notamment étudié la philosophie et l'archéologie à l'Université catholique de Louvain, à Cambridge et Leyde, séjournant à Paris et Barcelone puis en résidence d'écrivain à Amsterdam.

    David Van Reybrouck est par ailleurs l'un des initiateurs du G1000, mouvement lancée par de simples citoyens pour une nouvelle approche de la démocratie.

    Le volumineux ouvrage (672 pages) déroule chronologiquement une histoire minutieusement détaillée de ce vaste pays, autrefois propriété personnelle de Léopold II. Devenu colonie, le Congo sera indépendant en 1960, à l'instar de nombreux états africains.

    De Mobutu, d'abord visionnaire puis despote, à Joseph Kabila, du Zaïre à la RDC, Van Reybrouck raconte la grande histoire du Congo en l'illustrant de multiples témoignages recueillis auprès d'acteurs et protagonistes aussi divers qu'anthropologues, artistes, politiques, religieux, ou simples témoins, parfois centenaires.

    Plus de 500 interviews ont été menées, donnant même la parole aux derniers survivants de l'époque coloniale.

    Des premières traces de l'humanité jusqu'aux arrivées massives d'investisseurs chinois en passant par les explorations du célèbre Henry Morton Stanley, l'auteur balaie des millénaires d'histoire du plus grand pays d'Afrique subsaharienne et dont les contours épousent le bassin du fleuve Congo.

    L'auteur, qui se dit étonné par le succès de son ouvrage, surtout aux Pays-Bas, raconte que l'idée-même du livre lui est venue faute de trouver l'ouvrage qu'il recherchait pour préparer son premier voyage au Congo.

    Il travaillera finalement six ans à son "Congo", s'y rendra à dix reprises et ira jusqu'en Chine pour comprendre le récent engouement des Chinois pour ce pays immensément riche en ressources naturelles.

    Défendant farouchement son indépendance, David Van Reybrouck a simplement bénéficié pour ses travaux de fonds d'aide à la littérature néerlandais et belges.


    Belga

  • Congo, une histoire
    Image précédente

    Congo, une histoire

    Actes Sud
    Image suivante
    • Congo, une histoire

      Congo, une histoire