Art et cartes postales: prenez donc un peu de " Chat " pour bien commencer l'année !...

Le Chat
5 images
Le Chat - © Casterman/Geluck

Si aucun miaulement dessiné ne s’est tapi sous votre sapin, voici venu le temps de retrouver Philippe Geluck et ses sourires félins pour quelques rires toujours bienvenus !

Bons Baisers du Chat (auteur : Philippe Geluck – éditeur : Casterman)

Les bons baisers du chat se conjuguent en 100 dessins… 100 cartes postales, en fait, délicatement rangées dans un coffret, et qu’il appartient au lecteur d’ouvrir pour pouvoir les lire, les admirer, les mélanger, les déclasser.

Philippe Geluck a créé, avec le Chat, un personnage singulier, une espèce de philosophe venu en ligne directe du Café du Commerce, mais d’un Café du Commerce où se côtoieraient uniquement des amoureux du non-sens et des militants anti-connerie affirmés.

On a l’habitude de voir le Chat s’étaler sans vergogne dans des albums à ranger dans sa bibliothèque. Cette fois-ci, il n’en est rien, et Philippe Geluck a décidé de faire preuve de nostalgie en laissant son personnage fétiche s’exprimer dans le cadre étroit de cartes postales… Une manière, en quelque sorte, pour le géniteur de ce chat, de nous adresser une centaine de courriers, et de nous pousser, aussi, à retrouver le plaisir d’écrire et de " communiquer " en utilisant les mots et leurs mille possibles !

Depuis pas mal de temps, on peut dire que le Chat fait partie de la grande famille des humoristes imperturbables. Faire rire, soit, mais avec sérieux…

Cela dit, il est vrai qu’au vu des nombreux (milliers de…) dessins commis par Geluck, force est de reconnaître que certains d’entre eux font rire, d’autres sourire, d’autres encore peuvent laisser indifférent.

Mais c’est là la force de ce fameux Chat, dont l’humour peut se révéler provocateur, ou littéraire, ou de situation… Chacun, finalement, y trouve, selon son humeur, selon le moment de la journée ou de la semaine, son content. Et cette présentation en cartes postales participe pleinement à cette caractéristique : " Bons baisers du chat ", c’est un peu comme une mangeoire hivernale où les oiseaux que nous sommes peuvent picorer à leur aise, en suivant le seul fil du hasard, sans choix préalable…

L’Art et le Chat (auteur : Philippe Geluck – éditeur : Casterman)

Après le catalogue d’une exposition qui a eu lieu à Paris et qui mettait en face à face Le Chat et quelques peintres reconnus, voici un album plus complet consacré à ce qui fut un événement : la confrontation entre l’Art, avec un A majuscule, et celui qu’on dit neuvième.

Philippe Geluck s’est incontestablement amusé, dans ce livre, à plonger son personnage dans les méandres de la création d’artistes mondialement connus. De Vinci à Munch, de Mondrian à Pollock, Le Chat s’en donne à cœur joie, tout en laissant la place, également, et heureusement, aux œuvres originelles, et à un résumé succinct de leur histoire. Ce qui fait de cet ouvrage un livre à la fois humoristique et didactique…

Sans passé, pas de présent… Sans culture, pas d’avenir… Et toutes les cultures ne survivent, finalement, que grâce à l’art qui en est né, et qui continue à éclairer plus que les mémoires de temps révolus.

L’art, ainsi, est un chemin, entre hier et aujourd’hui, certes, mais aussi et surtout entre les êtres humains. Sans art, pas d’humanisme, sans humanisme, pas d’humanité.

En cette époque où la barbarie, au sens premier du terme, tente de détruire toute trace de qui fit la richesse culturelle, intellectuelle, artistique, d’un passé, quel qu’il soit, un livre comme celui-ci a l’immense mérite d’exister. Sans violence, avec humour, et d’une manière décalée, Philippe Geluck, simplement, nous y rappelle que l’art est aussi un des ultimes moyens qui existent pour combattre la médiocrité !

Un coffret, un livre… Et des tas et des tas de plaisirs en perspectives… Plongez-vous dans les aventures tumultueuses et immobiles du Chat, pour que cette année naissante puisse encore et encore s’offrir des sourires, tellement essentiels pour vivre debout !

 

Jacques Schraûwen