L'artiste suisse Massimo Furlan sera le héros d'un match un peu particulier sur la pelouse du stade de Sclessin, le 29 septembre, a annoncé jeudi le Théâtre de la Place, engagé dans le réseau européen de coopération artistique PROSPERO.

Dans le spectacle intitulé "Enzo et Nico : E Viva Mexico", Massimo Furlan endossera le maillot des Diables Rouges lors de la Coupe du monde 1986 au Mexique. A cette occasion, il rejouera, tout seul, le huitième de finale opposant la Belgique à l'URSS.

Le synopsis est connu. En 1986, la Belgique sort péniblement du groupe B en compagnie du Mexique et du Paraguay. L'équipe de Guy Thys doit rencontrer l'URSS en huitième de finale après avoir été repêchée dans les meilleurs troisièmes. L'optimisme n'est pas au rendez-vous. Les Diables l'emporteront finalement 4 buts à 3 dans les prolongations après que Demol et Claesen ont renversé la tendance en toute fin de partie.

Ce spectacle entre sport et théâtre durera 150 minutes, la durée du match et des prolongations. Il sera joué par le seul Massimo Furlan. Les spectateurs prendront place dans les gradins.

Massimo avait déjà réalisé pareille performance, "jouant avec notre mémoire individuelle et collective" comme l'indique le Théâtre de la Place, au Parc des Princes en 2006. Il avait alors fait revivre la demi-finale de la Coupe du monde 1982 entre la France et l'Allemagne, en prenant le rôle de Michel Platini.


Belga