L'expo "Exhibitionism" des Stones à New York avec Marc Ysaye

L'expo "Exhibitionism" des Stones à New York avec Marc Ysaye
3 images
L'expo "Exhibitionism" des Stones à New York avec Marc Ysaye - © Tous droits réservés

Marc Ysaye est parti avec deux auditeurs faire la visite de l’exposition "Exhibitionism" des Rolling Stones à New York.

Il interviendra en direct pour expliquer en détail sa visite et le voyage avec les auditeurs.

L'exposition

L'exposition 'Exhibitionism' a ouvert ses portes le 12 novembre 2016.

Les fans des Rolling Stones seront ravis de s'arrêter au New York Museum: On peut y découvrir la reconstitution du petit appartement partagé par Mick Jagger, Keith Richards et Brian Jones entre 1962 et 1963, dévoilant des assiettes sales, bouteilles de bière, lits défaits, piles de vinyles (ceux de Muddy Waters et Willie Dixon sont évidemment présents), coquilles d’œufs,... Keith Richards aurait même déclaré "oh, je suis à la maison!" en visitant cette partie de l'exposition.

Véritable immersion dans l'intimité du groupe, "Exhibitionism" rassemble plus de 50 ans d'histoire, incluant des instruments de musique (des harmonicas de Jagger à la batterie utilisée par Charlie Watts sur "Sympathy for the Devil", des notes manuscrites, vêtements, films, peintures, ... jusqu'à la reconstitution de l’Olympic Studio de Londres où le groupe enregistrera son premier 45t: "Come On".

A l'étage, les visiteurs auront droit à un voyage temporel parmi les visuels utilisés par le groupe, du logo original (stylisant une bouche) dessiné par John Pasche jusqu'au travail de Shepard Fairey et Walton Ford proposant une peinture géante du gorille ornant la compilation "Grrr!"

Outre les films et documentaires, une autre partie de cette exposition reconstitue les backstages des Rolling Stones. On peut y voir des caisses (parfois très anciennes) regroupant les costumes de Jagger à celles protégeant les guitares, ou bien encore celle contenant différentes horloges pour gérer le décalage horaire...

L'exposition sera ensuite proposée à Chicago, sur la Côte Ouest puis s'exportera en Australie.